La France s’illustre au cours de la RoboCup 2017

L’intelligence artificielle est un sujet d’actualité qui ne cesse d’interroger l’imaginaire collectif. En effet, il est désormais difficile de passer à côté de ce phénomène. Quand le cinéma s’attaque à la robotique et à l’intelligence artificielle, des millions d’entrées sont réalisées, touchant à la fois hommes et femmes, jeunes et adultes, geeks et novices. De Terminator à I-Robot en passant par Wall-E pour les enfants, chacun en a pour son compte.

De quoi parle-t-on ?
Qui et quoi ?

La France s’illustre à l’international dans la catégorie “humanoïd kid size” de la Coupe du Monde des robots. Nous pouvons pour cela remercier l’équipe de la société Rhoban et du Laboratoire bordelais de recherche informatique qui ont mis sur pied une formidable équipe de petits robots footballeurs ! Bien sûr, remporter une coupe du monde de football robotique peut prêter à sourire, mais cela fait appel à une intelligence artificielle capable d’analyser et de s’adapter en continu à des mouvements changeants du ballon, et à réagir en conséquence sans aucune intervention humaine. Ces robots doivent être dotés d’une grande capacité d’équilibre et de coordination des mouvements, ce qui implique le traitement d’un ensemble de données complexes en un temps très court.

Où et quand ?

Cette compétition s’est déroulée à Nagoya au Japon au mois de juillet 2017. En 2016, la même équipe française avait remporté la coupe du monde de football robotique lors de la RoboCup à Leipzig en Allemagne.

Comment ?

Au cours de la compétition, l’équipe Rhoban a éliminé tous ses adversaires avec 41 buts inscrits au total, dont 2 contre son camp ! La finale a été remportée 4 à 0 face à une équipe chinoise.

Ce qui nous a marqué
Le point mis en avant

Si nous regardons la qualité des matchs de foot robotiques, il est vrai que cela semble un peu lent et laborieux. Cependant, il est impressionnant de constater la rapidité d’évolution des technologies au cours des dernières années. Il est probable, et c’est là l’ambition des concepteurs de ces robots, que d’ici à 2050, une équipe de robots battent une équipe de professionnels au football. Nous avons déjà constaté que des intelligences artificielles étaient en mesure de vaincre des champions d’échec ou de go par exemple.

Le point qui nous a le plus touché

Les français brillent lors de ces évènements internationaux, et cela est encourageant quant à l’état de santé du développement technologique en France. Ces compétitions sont l’occasion de tester et de développer des solutions mécaniques et algorithmique complexes, qui pourront être appliquées à d’autres secteurs dans lesquels la France aura certainement une place privilégiée à l’international.

 

Outre l’aspect léger de la RoboCup, cet évènement est également une opportunité pour les universités du monde entier de se retrouver pour échanger sur les nouvelles technologies. Espérons que cette compétition puisse prendre place en France dans les années à venir, avec notamment la candidature de la ville de Bordeaux qui souhaite l’accueillir en 2020.

Bravo la France, et bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *