Aider les PME/PMI à trouver les compétences avec le niveau de performance attendu

La recherche de candidats ou « sourcing » est pour un recruteur l’ensemble des outils lui permettant d’identifier les profils adéquats pour répondre à un besoin exprimé.
1 recrutement sur 2 (Selon étude APEC 2016) se finalise grâce à la publication d’une offre.
Après le sourcing, la qualification. Plusieurs outils tels que, Skype, le pré – entretien téléphonique, le test de compétences en ligne permettent aux recruteurs d’affiner le profil des candidats avant de les recevoir en 1er entretien.
Problème, les plus petites entreprises peinent à trouver les profils en adéquation avec leurs besoins. Malgré un nombre élevé de demandeurs d’emploi et une conjoncture économique favorable, les difficultés de recrutement demeurent.
Pour G. Bachmann, fondateur du site, ce paradoxe s’impose comme un fait majeur de nature à freiner les PME/PMI dans leur développement

Quelques chiffres

– 149 000 projets d’embauche supplémentaires en 2017 et plus de 1/5 des établissements envisagent de recruter dont
les 2/3 en contrat hors saisonniers.(Source : enquête BMO – Pôle Emploi 2017)
– Les PME/PMI représentent plus de 95% des entreprises, près de 20% de l‘emploi salarié mais 50% des postes vacants
– La ½ des chefs d’entreprise voit leur concurrence comme un obstacle au recrutement.
– Pour les 2/3, la marque employeur devient une priorité
(Source : tendances du recrutement LINKEDIN 2016)

Comment aider les dirigeants des plus petites entreprises à relever ce défi ?

La plateforme se propose d’être la réponse recrutement à 3 attentes clés des chefs d’entreprise

1- Gagner en productivité (Raccourcir les délais de recrutement, améliorer les scores, réduire les questions d’organisation)

– l’entreprise met en ligne ses offres d’emploi, son profil et accède aux candidatures. Elle peut organiser un
tchat, un entretien téléphonique avec les candidats pré – sélectionnés.
– Elle peut aussi activer un entretien vidéo différé : il permet au recruteur d’affiner la pré – qualification
des candidats à rencontrer : évaluer les motivations, l’attitude, les capacités orales du candidat (soft
skills).
– Concrètement : le recruteur enregistre en amont des questions et les candidats se filment en y répondant. Le profil de l’entreprise mis en ligne nourrit les réponses apportées par le candidat. Les recruteurs qui misent sur le digital n’hésitent pas à avoir recours à cette méthode. La vidéo du candidat peut être ensuite téléchargée chez le recruteur, partagée en interne.
– Enrichir les profils permet de réduire le nombre de candidats à rencontrer, d’économiser le nombre de rdv, d’éviter des déplacements.

2- Se différencier via la mise en ligne d’une page entreprise

– Avec la présentation en ligne de son entreprise associée à ses propositions de poste, le recruteur met en avant sa marque employeur.
– Il répond ainsi à une attente croissante des candidats d’aller vers plus de transparence et de cohérence de la part de l’entreprise qui propose une offre d’emploi.
– La page recruteur informe les candidats sur les engagements sociétaux de l’entreprise, sa stratégie, son savoir – faire, son organisation. Les salariés eu mêmes peuvent être invités à témoigner sur le site de leur engagement au sein de leur entreprise.

3- Maîtriser son budget.

– Le recruteur peut en toute autonomie construire son profil, réaliser et mettre en ligne ses vidéos grâce aux conseils et monitoring élaborés par des professionnels.
– Le recruteur peut bénéficier de la diffusion d’un nombre illimité d’offres d’emploi..
– Pour répondre aux besoins des pme qui ne disposent pas d’un service communication, et les accompagner dans
l’élaboration de leur page entreprise une formule leurs propose l’intervention d’une agence spécialisée.

En résumé, via une interface unique, le recruteur édite le profil de son entreprise, consulte les profils des candidats, paramètre sa demande d’auto interview aux candidats présélectionnés et consulte les vidéos :

– Le recrutement gagne en transparence pour susciter l’intérêt des candidats. Valoriser sa marque employeur, permet au recruteur de se différencier pour attirer les talents recherchés avant d’engager un 1er échange avec le candidat pré – sélectionné.
– En 1 clic, connaître l’entreprise « de l’intérieur » avant de poster une candidature en facilite son ciblage. De plus, le candidat identifie les messages clés auxquels est sensible le recruteur.

Bénéfice partagé : avec la plateforme JOBSTIK.fr les dirigeants de PME ont une réelle opportunité de faire de leur marque employeur un atout puissant de leur stratégie de recrutement et de gagner en efficacité dès le 1er entretien. Gain de temps partagé avec le candidat qui cible mieux ses choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *