Louer ses divers acquisitions: un nouveau mode de consommation ?

De nombreux objets de tous types que nous achetons, à des prix assez élevés de plus, ne nous servent que sporadiquement car ils deviennent vite désuets ou n’ont en fin de compte pas de véritable utilité. La location entre particuliers ou professionnels est un procédé pouvant pallier à ce problème, en offrant la possibilité de rentabiliser ces achats et d’en faire profiter des personnes ou organismes en ayant l’utilité à un moment donné.

De quoi parle-t-on ?
Qui et quoi ?

E-Loue est une plateforme de location de matériel de toutes sortes. Les particuliers possédant du matériel qu’ils n’utilisent que peu ou pas du tout, ainsi que les professionnels de la location, peuvent proposer de mettre en location leurs objets sur e-loue.com. Les personnes ayant besoin d’un outil en particulier, sans que cela nécessite d’en acheter un pour autant, peuvent se rendre sur le site et louer plutôt qu’acheter ce dernier. Cela permet à la fois aux détenteurs de l’objet de le rentabiliser, même lorsque celui est inutilisé, et aux personnes ayant un besoin ponctuel d’un outil (pour des travaux d’intérieur par exemple) de bénéficier du matériel sans l’acheter au prix fort.

Où et quand ?

L’histoire est née en 2009 alors que deux étudiants ont emprunté une perceuse au voisin plutôt que d’en acheter une afin de monter un meuble. E-loue a alors vu le jour et a rencontré un succès national et international. En effet, la société s’est depuis peu étendue à l’étranger, et une telle économie collaborative y rencontre un bel accueil.

Comment ?

Les propriétaires et locataires s’inscrivent tous deux gratuitement sur le site e-loue.com. Lorsqu’un bien mis en location trouve un preneur pour une certaine durée, locataire et propriétaire entrent en contact à travers la plateforme afin d’échanger sur les diverses informations susceptibles d’intéresser les deux parties. Lorsqu’ils sont d’accord, ils leur suffit de se rencontrer pour confier le matériel et être rémunéré, puis de se retrouver à nouveau à la fin de location pour rendre l’objet loué. Autrement dit, il s’agit d’un outil clé en main permettant aux propriétaires et aux locataires de faire des économies ou de rentabiliser un bien, facilement et rapidement. Le système de notation réciproque des deux parties assure de plus une qualité de service pour tout le monde.

Ce qui nous a marqué
Le point mis en avant

L’utilisation de l’économie collaborative pour faire des économies rencontre un fort succès en France comme à l’international. Et il faut souligner que le succès de cette économie est véhiculé par des entreprises françaises telles que E-Loue à travers le monde, et que ce marché représente une véritable opportunité d’avenir, ayant déjà fait ses preuves.

Le point qui nous a le plus touché

Outre la possibilité d’économiser ou de rentabiliser des acquisitions à travers cette plateforme, E-Loue permet de réduire considérablement le phénomène de gâchis. En effet, nous consommons énormément d’outils que nous n’utilisons que très peu et qui deviennent désuets très rapidement. Par exemple, nous utilisons notre perceuse en moyenne 12 min par an, et la majorité d’appareils de ce genre ont une durée de vie de 2 ou 3 ans. Cela nous pousse à consommer de plus en plus, alors que nous jetons des acquisitions presque neuves. Grâce à des initiatives telles que E-Loue, tout le monde trouve son compte dans la location de matériel, tout en évitant un gâchis considérable.

Ainsi, nous pouvons voir qu’il est possible d’agir sur le portefeuille des particuliers tout en réduisant considérablement le gâchis grâce à l’économie collaborative et les plateformes de mise en relation entre l’offre et la demande telles que E-Loue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *